Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

21.10.2021

En ligne et sur place: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Susan Richter (Kiel), Un regard de chouette sur les nuits de Paris. Rétif de la Bretonne, diagnosticien de son époque

  • Conférence Époque moderne
  • 18h00 (21.10.) - 20h00 (21.10.)
  • IHA

Conférence dans le cadre du cycle »Les jeudis de l’Institut historique allemand«

Susan Richter (université de Kiel), Un regard de chouette sur les nuits de Paris. Rétif de la Bretonne, diagnosticien de son époque

Commentaire: Judith Lyon-Caen (EHESS)

Le sociologue Fran Osreki a récemment constaté qu’»il est facile de percevoir ce qui se passe en ce moment, mais y discerner une césure, un tournant ou un changement d’époque échappe en règle générale aux observateurs non avertis«. C’est pourquoi les seuils d’époque se trouvent toujours sur le mode de la dissimulation. Les diagnostics sur l’époque actuelle décrivent des césures qui, c’est là l’hypothèse de Susan Richter, sont identifiées par leurs contemporains. Mais qu’est-ce qu’un ou qui est contemporain? Tous ceux qui partagent une même époque? Ce n’est pas si simple. La conférence part d’une perspective centrée sur les acteurs pour proposer une introduction à une figure sociale totalement délaissée, le contemporain. Envisagé comme sismographe et commentateur de »son« temps, il perçoit la césure qui se prépare, explicite son arrivée et la manière dont elle va se dérouler. Dans cette hypothèse, on s’interroge sur les critères et les principes susceptibles d’aider un contemporain à identifier des modèles de continuité et de changement et, ce faisant, de distinguer entre différentes époques. L’étude de cas est menée à l’exemple de Rétif de la Bretonne et de son ouvrage Les Nuits de Paris (1788–1798).

Conférence avec traduction simultanée (allemand/français).

Informations et réservation: event@dhi-paris.fr. Pour la participation sur place, un pass sanitaire est nécessaire. Pour participer à la conférence en ligne, veuillez vous inscrire ici: Zoom.

Crédit photo: Frontispice Les Nuits de Paris, gravure sur cuivre de Jean-Michel Moreau, dit Moreau le Jeune (1741–1814), ou Antoine Louis François Sergent-Marceau (1751–1847).


Avec son cycle de conférences »Les jeudis de l’Institut historique allemand«, l’IHA propose des sujets de l’actualité internationale en sciences humaines et sociales. Chaque conférence est suivie d’un commentaire et d’un débat afin de faire ressortir les spécificités théoriques et méthodologiques des différentes traditions historiographiques.