Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

17.02.2022

En ligne et sur place: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Hillard von Thiessen (Rostock), L’époque moderne: âge de l’ambiguïté?

  • Conférence Époque moderne
  • 18h00 (17.02.) - 20h00 (17.02.)
  • IHA

Conférence dans le cadre du cycle »Les jeudis de l’Institut historique allemand«

Hillard von Thiessen (université de Rostock), L’époque moderne: âge de l’ambiguïté?

Commentaire: Lucien Bély (Sorbonne Université)

La faculté des acteurs à manier des contradictions normatives était particulièrement marquée pendant l’Époque moderne européenne. Les acteurs prémodernes avaient une plus grande tolérance envers les ambiguïtés que les modernes, ce qui les rendait capables de gérer les attentes de comportement très différentes qui émanaient des autorités séculières, des Églises confessionnelles comme de l’entourage social avec une intensité croissante. En ce sens, l’Époque moderne était un âge de l’ambiguïté – au demeurant précaire, car la manipulation pragmatique et casuiste des normes s’opposait aux idéaux de clarté et de pureté. La modernité a progressivement interprété l’ambiguïté culturelle comme un anachronisme à délaisser, mettant un terme à l’ère de l’ambiguïté – à laquelle n’a toutefois pas succédé une époque d’univocité.

Conférence avec traduction simultanée (allemand/français).

Pour participer à l'événement sur place, merci de vous inscrire auprès de event@dhi-paris.fr (un pass sanitaire est nécessaire).
Pour participer en ligne, inscrivez-vous via Zoom: https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_ZtAk-JyDSHWpq3f8zRAXMg.

Informations: event@dhi-paris.fr.

Crédit photo: Güstrow, cathédrale, tombeau du duc Ulrich III, © akg-images/Bildarchiv Monheim.


Avec son cycle de conférences »Les jeudis de l’Institut historique allemand«, l’IHA propose des sujets de l’actualité internationale en sciences humaines et sociales. Chaque conférence est suivie d’un commentaire et d’un débat afin de faire ressortir les spécificités théoriques et méthodologiques des différentes traditions historiographiques.