Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

15.02.2022 - 16.02.2022

En ligne: Du mécontentement individuel à l’action collective?

La journée d’étude discutera des mécanismes et des dynamiques qui ont conduit à l’émergence de révoltes au début de l’époque moderne.

  • Journée d’étude Époque moderne
  • 14h00 (15.02.) - 15h00 (16.02.)
  • En ligne

L’histoire européenne des XVIe et XVIIe siècles est particulièrement riche en révoltes qui ont touché des milieux sociaux très différents. Mais comment ces révoltes ont-elles émergé? L’atelier de jeunes chercheurs et chercheuses vise à reprendre à nouveaux frais la question des mécanismes et des dynamiques qui ont mené à la formation des révoltes et soulèvements à l’époque moderne, en se penchant sur des concepts développés par des politistes et des sociologues à partir du contexte contemporain, afin de mieux comprendre la mobilisation des masses. En appliquant ces concepts aux différents contextes des XVIe et XVIIe siècles, l’atelier cherche à mieux saisir la logique interne des révoltes, thème qui a pu être central pour l’historiographie non seulement dans l’espace francophone, mais aussi dans l’espace germanophone. 

­Cinq jeunes chercheurs et chercheuses, qui mènent en ce moment des recherches liées aux épisodes de révoltes du xvie et xviie siècle, interviendront dans le cadre de l’atelier. Ils et elles seront invités à discuter la formation des révoltes modernes soit en présentant une étude de cas de leur choix dans une perspective micro-historique, soit en se penchant sur une approche plus générale ou même comparative. Afin de garantir un excellent niveau d’échange scientifique, les interventions des jeunes chercheurs seront discutées par des chercheurs expérimentés, spécialistes en histoire politique des XVIe et XVIIe siècles, appartenant à de différentes universités germanophones et francophones.

La langue de travail sera le français.

Inscription pour la participation en ligne: Zoom

Informations: Sabrina Rospert

Crédit photo: Fettmilch-Aufstand: pillage de la Judengasse de Francfort, 22 août 1614, Wikimedia commons.