Institut historique allemand

Recherche – Médiation – Qualification

Pascal Firges


Chargé de recherche

pfirges@dhi-paris.fr

Directeur du groupe de recherche »Stratégies de pouvoir et relations interpersonnelles des ›centres dynastiques‹«

Forschungsschwerpunkte

Mariage et concubinage: stratégies de pouvoir à la cour française aux XVIIe et XVIIIe siècles
Mariage et relations de genre à l’époque moderne
Structures sociales des sociétés de cour
Relations entre les régions extra-européennes et l’Europe
La Révolution française
L’Europe et l’Empire ottoman

Parcours professionnel

2002–2009
Études en histoire et philosophie à l’université de Heidelberg, à l’université de Paris-Sorbonne et à l’université de Cambridge (St Catharine’s College)

2009
MA avec un mémoire sur: »La Grande-Bretagne et l’Empire ottoman au fin du XVIIIe siècle. Équilibre européen et stratégies géopolitiques«

2009–2014
Postgraduate au Laboratoire d’excellence »Asia and Europe in a Global Context« de l’université de Heidelberg, dans le cadre d’un projet de recherche interdisciplinaire sur l’Empire ottoman pendant l’époque moderne

2010–2011
Visiting scholar à l’université de Cambridge (Wolfson College)

2012–2013
Boursier du Leibniz-Institut für Europäische Geschichte, Mayence

2013
Chargé de recherche à l’université de Heidelberg

2014
Doctorat sous la direction de Thomas Maissen. Thèse: »On Silent Feet. French Revolutionary Politics and Culture in the Ottoman Empire, 1792–1798«

depuis 2014
Chargé de recherche à l’IHA

Direction d’ouvrages

(avec Tobias Graf, Christian Roth et Gülay Tulasoğlu) Well-Connected Domains. Towards an Entangled Ottoman History, Leiden 2014.