Beihefte der Francia

Volume 80

Vanina Kopp, Der König und die Bücher. Sammlung, Nutzung und Funktion der königlichen Bibliothek am spätmittelalterlichen Hof in Frankreich, Ostfildern (Thorbecke) 2016.

» Compte-rendu de Michael Brauer dans: H-Soz-Kult, 05.10.2016.

» Compte-rendu de Jacques Verger dans: Hommages de l’Academie des inscriptions et belles-lettres 2016.

» Compte-rendu de Ulrike Bauer-Eberhardt, prépublication, publication prévue dans: Romanische Studien.

» Compte-rendu de Heribert Müller dans: sehepunkte 17 (2017), Nr. 1.

» Compte-rendu de Catherine König-Pralong dans: Revue de l'IFHA.

» Compte-rendu de Konrad Stidl dans: b.i.t.online, 20 (2017), p. 185.

» Compte-rendu dans: Medioevo Latino (2017), p. 755.

La représentation la plus célèbre de Charles V est celle du roi érudit dans sa bibliothèque. Bien que l’existence de cette bibliothèque ait été brève (1368-1429), sa réception perdure jusqu’à ce jour. En dépit de toutes les mutations historiques, spatiales et fonctionnelles, la librairie du Louvre est toujours envisagée comme l’ancêtre mythique de l’actuelle Bibliothèque nationale de France. Cet ouvrage s’intéresse à la genèse, aux acteurs et aux différents sites de cette bibliothèque historique dans et autour de Paris. Il explore la circulation des manuscrits à la cour, leur lecture ou encore la fonction politique et culturelle que leur ont accordée divers souverains de la France médiévale. L’auteure s’est ici non seulement appuyée sur les manuscrits royaux conservés, mais surtout sur l’analyse de la totalité des fonds, reconstituée à partir des listes d’inventaires et de comptes. Elle offre ainsi la première présentation complète de la bibliothèque du Louvre au Moyen Âge.