Histoire contemporaine

Projet de recherche

La Seconde Guerre mondiale – la vie quotidienne sous l’occupation allemande

Stefan Martens

Directeur adjoint
Directeur du département Histoire contemporaine

smartens@dhi-paris.fr


Projet de recherche et d’édition de l’institut Herder de recherche sur l’Europe centrale et orientale et de l’université de Wuppertal, mené en collaboration avec l’IHA.

Ces dernières années, l’histoire de la Seconde Guerre mondiale a surtout été écrite sous l’angle de l’expansion du nazisme et de ses acteurs ou encore d’une « histoire des bourreaux » (Tätergeschichte). Les axes de recherche principaux étaient et sont les crimes de la Wehrmacht et la Shoah. La plupart des pays occupés s’intéressent en outre fortement à la résistance. La situation des populations locales sous l’occupation allemande reste en revanche un objet délaissé de la recherche et de la documentation.

Le projet de recherche et d’édition »Societies under German Occupation – Experiences and Memory in World War II« souhaite contribuer à combler cette lacune. Il est dirigé par le professeur Tatjana Tönsmeyer (Kulturwissenschaftliches Institut de Essen et université de Wuppertal) et le professeur Peter Haslinger (institut Herder), en coopération avec le professeur Irina Sherbakowa (université de Moscou), le professeur Włodzimierz Borodziej (université de Varsovie) et de Stefan Martens (IHA).

Edition von Quellen zu Alltags- und Gewalterfahrungen der Lokalbevölkerungen in den von der Wehrmacht im Zweiten Weltkrieg besetzten Gebieten

Il s’appuie sur des recherches pour réaliser une édition de sources sur la vie quotidienne et les expériences de violence des populations locales dans les territoires occupés par la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale. Le projet est subventionné par la Leibniz Gemeinschaft dans le cadre de la Convention pour la recherche et l’innovation. Des chercheurs de 15 pays européens participent au projet de recherche et d’édition, chacun d’entre eux se consacrant pour part ou exclusivement à l’histoire de son pays pendant la Seconde Guerre mondiale.
L’édition se fera en anglais sur média imprimé et électronique. Elle permet un regard comparatif sur certains phénomènes du quotidien pendant le conflit ainsi que sur la situation des populations locales à l’échelle européenne. Elle est ainsi la première à proposer un éclairage transversal d’un thème central de la politique mémorielle et historique de l’Europe. L’édition souhaite apporter sa contribution à l’histoire des populations locales dans les conditions d’occupation de la Seconde Guerre mondiale et ouvrir de nouvelles voies historiographiques sur ce conflit.

Image: diapositive couleur de Georg Bölts, Granville 1940. © R. Bölts

Informations complémentaires