Moyen Âge

Projet de recherche

Union et désunion de la noblesse en parade. Le rôle des pas d’armes dans l’entretien des rivalités chevaleresques entre cours princières au XVe siècle

Guillaume Bureaux

2014-2017 Doctorant à l'IHA


L’objectif de ce projet est d’analyser le rôle des divertissements chevaleresques, et plus particulièrement des pas d’armes, au cœur des liens interpersonnels pouvant exister dans et entre les grandes cours princières occidentales aux XVe et XVIe siècles. Plus précisément, il s’agira d’établir une étude comparatiste, ayant comme points de mire la rivalité entre les cours d’Anjou et de Bourgogne et celle entre les cours de France et du Saint-Empire, de même que les liens amicaux, voir fraternels, qu’entretenaient entre eux les chevaliers.

Les pas d’armes étaient de grandes fêtes de chevalerie, au cours desquels les chevaliers se livraient à la représentation et la démonstration de leur culture littéraire et leur maîtrise militaire.