Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

19.10.2018

Conférence annuelle 2018

Pierre Monnet »1378–2018: Charles IV, un Européen?«

  • Moyen Âge Conférence
  • 18h00 (19.10.) - 20h00 (19.10.)
  • CARAN

Cette année, l’IHA fête ses soixante ans.

À cette occasion, l’IHA accueille pour sa conférence annuelle Pierre Monnet, directeur de l’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales à Francfort. Il débattra du thème »1378–2018: Charles IV, un Européen?«.

Le directeur de l’IHA, Thomas Maissen, inaugurera la conférence en se penchant sur les soixante ans de l’institut.

À cet événement seront également présents le secrétaire d’État auprès de la ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche, Monsieur Thomas Rachel, S.E. l’Ambassadeur d’Allemagne en France, Monsieur Nikolaus Meyer-Landrut, la directrice des Archives nationales, Madame Françoise Banat-Berger ainsi que le président de la fondation Max Weber, Monsieur Hans van Ess.

Dans sa conférence, Pierre Monnet parlera de l’empereur Charles IV. À un âge équivalent à l’anniversaire que célèbre l’Institut historique allemand en 2018, Charles IV, empereur, roi des Romains, de Bohême, d’Italie et de Bourgogne, vient en 1378 rendre visite à Paris à son neveu Charles V. Né en 1316, cet enfant de Luxembourg, de Bohême, de France, d’Italie et d’Allemagne traverse un siècle de crises auxquelles il tente de répondre en roi plus sage, législateur et diplomate que guerrier, incarnant à sa manière le multilinguisme, la pluriterritorialité et la co-souveraineté des États et des populations qu’il gouverne. À six siècles et demi de distance, son règne et son itinéraire disent bien les paradoxes d’une Europe une et plurielle dans ses modèles et ses rythmes.

Le médiéviste Pierre Monnet est depuis septembre 2011 directeur de l‘Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales (IFRA/SHS) à Francfort. Il enseigne également à l’université de Francfort-sur-le-Main et est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris. Ses recherches portent notamment sur le plurilinguisme dans la ville médiévale, la culture politique de l’Empire sous les Luxembourgeois ainsi que sur l’histoire de la ville de Francfort à la fin du Moyen-Âge.

La participation n’est possible que sur invitation.

Vers le communiqué de presse