Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

07.02.2019

Les jeudis de l’Institut historique allemand

Andreas Mehler, L’Afrique centrale: les limites de la gestion internationale des conflits depuis 1960

  • Afrique Conférence
  • 18h00 (07.02.) - 20h00 (07.02.)
  • IHA

Conférence dans le cadre du cycle »Les jeudis de l’Institut historique allemand«

Andreas Mehler (Institut Arnold Bergstraesser, université de Fribourg-en-Brisgau),
L’Afrique centrale: les limites de la gestion internationale des conflits depuis 1960

Commentaire: Roland Marchal (Sciences Po Paris)

Conférence organisée en coopération avec le REASOPO

Résumé de la conférence:
Andreas Mehler défend la thèse selon laquelle les efforts déployés en vue de la gestion de conflits internationaux en Afrique centrale souffrent d’un manque d’efficacité lié à un certain nombre de facteurs: l’héritage politique de la colonisation puis de la décolonisation se traduit, entre autres, par une extrême personnalisation du pouvoir, des institutions faibles afin de limiter le pouvoir présidentiel et de fait, dans la plupart des pays de la région sub-saharienne, de possibles abus et une aptitude à gouverner fondée sur un mélange de répression et de cooptation. La seconde source principale de conflit, à savoir le délaissement des périphéries quant à l’équipement en biens publics,  remonte également à la période coloniale. Les solutions politiques aux conflits ne prennent pas suffisamment en compte ce double héritage. Déminer les tensions autour des rapports de pouvoir à l’échelle locale, mais aussi le lien local-national dans l’escalade des conflits ou bien encore l’économie politique régionale de guerre se situent tous au-delà du champ d’action des schémas de gestion des conflits internationaux. Qui plus est, l’Afrique centrale, de par sa nature de sous-région, manque d’une organisation subrégionale afin de traiter efficacement les causes de conflits et les crises lorsqu’elles surgissent. Enfin, les conséquences non désirées d’une intervention contribuent  sans doute à la dégradation de certaines situations.

Avec son cycle de conférences des »jeudis«, l’IHA propose des sujets de l’actualité internationale en sciences humaines et sociales. Chaque conférence est suivie d’un commentaire et d’un débat afin de faire ressortir les spécificités théoriques et méthodologiques des différentes traditions historiographiques.

Informations et réservation: event@dhi-paris.fr