Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges
15.12.2022

Sur place et en ligne: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Frank Rexroth (Göttingen), Regarder derrière soi en doutant. Hermann Heimpel se souvient de ses années strasbourgeoises (1942–1944)

  • Conférence XXᵉ et XXIᵉ siècle
  • 18h00 (15.12.) - 20h00 (15.12.)
  • IHA

Conférence dans le cadre du cycle »Les jeudis de l’Institut historique allemand«

Frank Rexroth (Göttingen), Regarder derrière soi en doutant. Hermann Heimpel se souvient de ses années strasbourgeoises (1942–1944)

Commentaire: Catherine Maurer (Strasbourg)

Hermann Heimpel (1901–1988) a été, des années 1930 jusqu’à sa mort, une figure marquante de la recherche historique sur le Moyen Âge en Allemagne, voire une figure clé des universités allemandes d’après-guerre en général. Sa relation avec l’idéologie nationale-socialiste intéresse les historiens depuis un certain temps déjà, en particulier depuis la Journée des historiens (Historikertag) de Francfort en 1998. Après des débuts de carrière à Fribourg-en-Brisgau et à Leipzig, Heimpel se fit déléguer à la soi-disant »université du Reich« à Strasbourg, un projet ambitieux de planification universitaire nationale-socialiste auquel il s’identifiait fortement: le fait de pouvoir enseigner l’histoire allemande dans »l’Alsace allemande« était pour lui un »cadeau du ciel«. Plus que sa vie strasbourgeoise elle-même, dont il n’est possible de reconstituer que les grandes lignes, la conférence traitera de la mémoire de Heimpel sur ses années strasbourgeoises: sa confrontation à demi-mot avec cette phase marquante de sa vie et son ouverture progressive au thème de Strasbourg durant les dernières années de sa vie.

Conférence avec traduction simultanée (français/allemand).

Pour participer en ligne, merci de vous inscrire ici: Zoom.

Informations: event@dhi-paris.fr.

Crédit photo: David Wintzer, Hermann Heimpel vers 1949, Wikimedia.