Institut historique allemand

Recherche – Médiation – Qualification

Kamina Diallo

Doctorante

kdiallo@dhi-paris.fr

Domaines de recherche

Bureaucratisation des sociétés africaines
Influence des politiques de post-conflit sur les sociétés africaines
Politiques de DDR (Désarmement, Démobilisation et Réinsertion des ex-combattants)
Politiques publiques en Afrique

Parcours professionnel

2010–2013
Études en bachelor, Sciences Po Paris

2012–2013
Année d’échange universitaire, University of Florida, Gainesville, FL (États-Unis)
Assistante de recherche à l’Université de Floride, dans le cadre du projet de recherche »A reversed collective action dilemma and the challenge of enhancing bureaucratic capacity in Botswana and Ghana«

2013–2015
Études en master International Public Management, Sciences Po Paris
Mémoire de recherche: »La trajectoire des ex-combattantes et leur réintégration socio-économique: cas de la Côte d’Ivoire« dirigé par Richard Banégas

2013–2014
Chargée d’étude pour l’Agence des Microprojets et réalisation d’une étude sur »La place des microprojets dans les stratégies d’aide internationale et sous-régionale«

2014
Chargée de programme (stage), ONU Femmes Côte d’Ivoire, Abidjan

2014–2015
Présidente de l’Association des Etudiants de Sciences Po pour l’Afrique

2015–2017
Consultante secteur public Afrique (équipe International donors), Deloitte Afrique

Depuis 2017
Boursière doctorante de l’Institut historique allemand dans le cadre du programme de recherche »La bureaucratisation des sociétés africaines«

Articles

Quand les femmes s’engagent dans la rébellion: le cas des ex-combattantes ivoiriennes, dans: Noria, Network of Researchers in International Affairs, 2017, http://www.noria-research.com/ex-combattantes-ivoiriennes

»La lutte purement administrative« des ex-combattants ivoiriens, dans: La bureaucratisation des sociétés africaines, blog IHA-CREPOS, 2017, https://ihacrepos.hypotheses.org/369

Bourses et distinctions

Bourse doctorale IHA/CREPOS

Bourse de mobilité pour la réalisation d’un mémoire de Sciences Po Paris

Lauréate du Concours de commentaires du Livre Politique (2010) organisé par l’association Lire la Société, en partenariat avec l’Assemblée nationale et Sciences Po Paris