Newsroom

Toute l’actualité de l’IHA
Offres d’emploi

Chercheur/se pour le département d’histoire numérique

L’Institut historique allemand (IHA), centre de recherche de la fondation publique allemande Max Weber Stiftung – Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland (MWS), recrute au 1er mars 2022 (négociable) un/e chercheur/se pour le département d’histoire numérique

L’Institut historique allemand (IHA) est un centre de recherche de la fondation publique Max Weber – Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland. Nous travaillons sous la devise »Recherche – Médiation – Qualification« dans le domaine de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne – de l’Antiquité à nos jours – et jouons un rôle de premier plan dans la médiation entre l’Allemagne et la France. L’histoire numérique et l’Afrique subsaharienne constituent des axes de recherche complémentaires.

Nous recrutons au 1er mars 2022 (négociable) un/e chercheur/se pour le département d’histoire numérique. Ce poste a un objectif de qualification et permet la réalisation d’un projet de recherche (thèse d’habilitation ou second book). Il s’agit d’un contrat postdoctoral d’une durée de trois ans avec possibilité de prolongation jusqu’à maximum cinq ans. Le projet de recherche doit s’inscrire dans les axes de recherche de l’IHA.

Les tâches comprennent:

  • la réalisation du projet personnel de recherche, qui soit applique systématiquement les procédures et méthodes de l’histoire numérique, soit en fait son propre objet de connaissance,
  • la collaboration active au sein du département: organisation d’événements, animation de formations, accompagnement des chercheurs/ses de l’IHA dans l’utilisation des outils et méthodes numériques,
  • l’engagement au sein des groupes de travail au niveau de l’institut et de la fondation.

Profil requis:

  • une ébauche élaborée d’un projet de recherche innovant qui correspond au profil de poste mentionné ci-dessus,
  • une thèse de doctorat soutenue en histoire ou dans un domaine connexe,
  • une expérience avérée et/ou une activité de recherche dans le domaine de l’histoire numérique,
  • des compétences informatiques attestées et une expérience dans la modélisation et la visualisation de la recherche en sciences humaines,
  • une parfaite maîtrise de l’allemand ou du français et de bonnes connaissances de l’autre langue.

Nous proposons:

  • une grande latitude pour développer en autonomie un profil scientifique international par le biais d’événements, de coopérations avec des institutions partenaires, etc.,
  • une collaboration au sein d’une équipe dynamique,
  • une activité variée en plein coeur de Paris,
  • la prise en charge des coûts d’approfondissement de compétences linguistiques pertinentes,
  • si les conditions sont remplies, un contrat d’expatrié/e, dont la rémunération suit la grille salariale du service public allemand – indice 13 (TVöD 13), avec une indemnité d’expatriation devant compenser le coût de la vie élevé à Paris et une aide au loyer. Si ces conditions ne sont pas remplies, la rémunération s’aligne sur la grille tarifaire de rémunération locale de l’ambassade d’Allemagne à Paris,
  • un poste au sein d’une entité publique financée par le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche.

Date limite de candidature: 9 janvier 2022

Plus d'informations dans l'appel à candidatures