Newsroom

Toute l’actualité de l’IHA
Actualité

Hélène Miard-Delacroix distinguée par le Prix international de la recherche de la fondation Max-Weber

Hélène Miard-Delacroix, professeur d’histoire et civilisation de l’Allemagne contemporaine à l’université Paris-Sorbonne, vient de se voir décerner le Prix international de la recherche de la fondation Max-Weber. Avec ce prix, la fondation, en coopération avec le Collège d’histoire (Historisches Kolleg) de Munich, récompense des scientifiques dont l’œuvre contribue de façon exemplaire à la recherche internationale en sciences historiques ou en sciences sociales et humaines. Le prix est doté de 30 000 € et le lauréat est invité à effectuer un séjour de recherche au Collège d’histoire à Munich.
 
Membre du conseil scientifique de l’Institut historique allemand depuis 2010, Hélène Miard-Delacroix est l’auteur du tome 11 de l’Histoire franco-allemande »Le défi européen, de 1963 à nos jours«. Sa biographie sur Willy Brandt, publiée en 2013, vient de paraître en anglais.
»Ses travaux sur l’histoire franco-allemande sont une référence dans son domaine et ont considérablement fécondé la méthode novatrice de l’histoire croisée«, souligne Hans van Ess, président de la fondation Max-Weber, qui se réjouit du choix du jury. De par ses activités, ses nombreuses fonctions dans des commissions en France et en Allemagne ainsi que sa présence médiatique, Mme Miard-Delacroix est une médiatrice éminente entre les cultures scientifiques françaises et allemandes. Distinguée pour ses mérites des deux côtés du Rhin, elle est chevalière des Palmes académiques et chevalière de l’ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne.