Newsroom

Toute l’actualité de l’IHA
Actualité

L’IHA fête ses soixante ans!

Dans le cadre de la conférence annuelle de l’IHA, ce vendredi 19 octobre 2018, nous avons fêté le 60e anniversaire de l’institut.

Pour la conférence annuelle, nous avons accueilli Pierre Monnet, directeur de l’Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales à Francfort/Main. Sa conférence portait sur le thème »1378–2018: Charles IV, un Européen?«.

À l’occasion de cet événement, Thomas Rachel, secrétaire d’État auprès de la ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche, s’est rendu à l’IHA. Après une visite de la maison et notamment de la bibliothèque, il a pu s’informer du travail de l’institut lors d’entretiens avec la direction ainsi qu’avec des collaboratrices et collaborateurs de l’IHA.

Dans son allocution de bienvenue, le secrétaire d’État a souligné l’importance des sciences historiques et sociales en général et du travail des instituts de la Fondation Max Weber en particulier. Il a félicité l’IHA pour les résultats de ses recherches ainsi que pour le rôle qu’il joue pour les relations franco-allemandes.

D’autres mots de bienvenue furent prononcés par S.E. l’Ambassadeur d’Allemagne en France, Monsieur Nikolaus Meyer-Landrut, la directrice des Archives nationales, Madame Françoise Banat-Berger ainsi que le président de la fondation Max Weber, Monsieur Hans van Ess.

Le directeur de l’IHA, Thomas Maissen, a inauguré la conférence en se penchant sur les soixante ans de l’institut. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ainsi que sur le rôle et les positionnements actuels de l’institut dans trois articles à paraître au mois de novembre dans le magazine de la fondation Max Weber. Vous pouvez lire ces articles ici en pré-impression (en langue allemande). Vous pouvez accéder et vous abonner ici au magazine »Weltweit vor Ort« de la fondation Max Weber.

Nous tenons à remercier tous ceux et celles qui nous ont soutenus au fil des décennies et qui, vendredi dernier, ont célébré l’anniversaire de l’IHA avec nous. Un grand merci également pour les nombreuses félicitations amicales qui nous sont parvenues.