Afrique

Afrique

Depuis 2015, l’IHA a coopéré avec des institutions allemandes et françaises pour étendre son champ d’action géographique à l’Afrique.

En premier lieu, l’IHA et le Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) de Dakar ont lancé un projet de recherche intitulé »Identité, identification et bureaucratisation en Afrique subsaharienne (19e–21e siècle)«. Dirigé par Séverine Awenengo Dalberto, ce projet a été clos avec succès en octobre 2018.

En janvier 2017, le groupe de recherche transnational »La bureaucratisation des sociétés africaines« a été créé à Dakar sous la direction scientifique de Susann Baller. Il est financé par la fondation Max Weber pour une période de cinq ans. Tout comme le premier projet lancé en 2015, ce programme de recherche repose sur la coopération entre le Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) et l’IHA. Un comité de pilotage international accompagne le groupe de recherche transnational dans ses activités et ses décisions stratégiques. Le groupe de recherche réunit des post-doctorantes et post-doctorants, ainsi que des doctorants et doctorantes d’Europe et d’Afrique venant de diverses disciplines (notamment l’histoire, la sociologie, les sciences politiques et l’ethnologie). Les projets de recherche portent sur la bureaucratisation du politique, de l’économique et du social, ainsi que sur les pratiques d’identification.

Depuis l’automne 2018, le programme de recherche est partenaire du Maria Sibylla Merian Institute for Advanced Studies in Africa (MIASA), dont le site principal se trouve à l’université du Ghana à Legon (Accra) et qui est financé par le Ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche.

Atelier de reprographie à Dakar, photographie: Susann Baller.

Programme de recherche transnational »La bureaucratisation des sociétés africaines«

Direction scientifique du programme: Susann Baller

› vers le programme de recherche
Association des korodouga de Ségou, photographie: L. Carbonnel

La bureaucratisation des pratiques festives et culturelles au Mali

Acteurs, organisations, enjeux
Laure Carbonnel

› vers le projet de recherche
Bamako 2013, photographie du chercheur

Le foncier et la bureaucratisation au Mali – Mimer et hybrider les logiques

Lamine Doumbia

› vers le projet de recherche
À la Maison des anciens combattants de Dakar en 2008, photographie: Martin Mourre

Les anciens combattants au Sénégal

Une histoire des pratiques et de l’imaginaire bureaucratique militaire, 1945–1975
Martin Mourre

› vers le projet de recherche

Les ports sur le fleuve Gambie et les pratiques bureaucratiques entre le XVIe et le XIXe siècle

Abdul Aziz Diagne

› zum Forschungsprojekt
Rencontre des membres de l’association Bambourang Ba dans le village d’Adéane (département de Ziguinchor), © Koly Fall

Les organisations communautaires à Ziguinchor (tontine, dahira et associations villageoises)

Entre pratiques informelles et systèmes de solidarité
Koly Fall

› vers le projet de recherche
Bureau de l’association G-HipHop © Ulrike Luttenberger.

La bureaucratisation dans la musique populaire sénégalaise

Ulrike Luttenberger

› vers le projet de recherche
Siège de l'ASESCAW (Association socio-économique, sportive et culturelle des agriculteurs du Waalo), photographie du chercheur, 2018.

Le fonctionnement des organisations paysannes dans le delta du fleuve Sénégal

Entre tendances bureaucratiques et logiques traditionnelles
Modou Niang

› vers le projet de recherche
Direction de l’automatisation des fichiers, ministère de l’Intérieur, Dakar, Sénégal, février 2019, photographie © Cecilia Passanti

Quand les technologies rentrent en politique

Expertise, savoirs et contestations autour des technologies électorales au Kenya (2017) et au Sénégal (2019)
Cecilia Passanti

› vers le projet de recherche
Passeport sanitaire, photographie: Aissatou Seck

La bureaucratie sanitaire à l’épreuve des politiques de prévention et de contrôle des grandes endémo-épidémies en AOF

Sénégal, 1895–1960
Aissatou Seck

› vers le projet de recherche

L’équipe

Afrique
Directeur du département

Thomas Maissen

 

 

Direction scientifique

Susann Baller

 

 

Boursière postdoc

Laure Carbonnel

 

 

Boursier postdoc

Lamine Doumbia

 

 

Boursier postdoc

Elieth Eyebiyi

 

 

Boursier postdoc

Martin Mourre

 

 

Doctorant

Abdoul Aziz Diagne

 

 

Doctorant

Koly Fall

 

 

Doctorante

Ulrike Luttenberger

 

 

Doctorant

Modou Niang

 

 

Doctorante

Cecilia Passanti

 

 

Doctorante

Aissatou Seck

 

 

Blog du groupe de recherche

»La bureaucratisation des sociétés africaines«

› vers le blog
  • Report on the Round Table on “Women’s academic careers at African...

    The Merian Institute of Advanced Studies Africa (MIASA), the German Historical Institute (IHA Paris) and the Heinrich Böll Foundation Senegal...

    › zum Beitrag
Informations complémentaires

Projets clôturés

Le projet de recherche sous la direction de Séverine Awenengo Dalberto a fait partie du programme de recherche transnational autour de »La bureaucratisation des sociétés africaines«.

Informations sur les projets de recherche des anciens collaborateurs et collaboratrices, boursiers et boursières