Afrique

Afrique

Depuis 2015, l’IHA a coopéré avec des institutions allemandes et françaises pour étendre son champ d’action géographique à l’Afrique.

En premier lieu, l’IHA et le Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) de Dakar ont lancé un projet de recherche intitulé »Identité, identification et bureaucratisation en Afrique subsaharienne (19e–21e siècle)«. Dirigé par Séverine Awenengo Dalberto, ce projet a été clos avec succès en octobre 2018.

En janvier 2017, le groupe de recherche transnational »La bureaucratisation des sociétés africaines« a été créé à Dakar sous la direction scientifique de Susann Baller. Il est financé par la fondation Max Weber pour une période de cinq ans. Tout comme le premier projet lancé en 2015, ce programme de recherche repose sur la coopération entre le Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) et l’IHA. Un comité de pilotage international accompagne le groupe de recherche transnational dans ses activités et ses décisions stratégiques. Le groupe de recherche réunit des post-doctorantes et post-doctorants, ainsi que des doctorants et doctorantes d’Europe et d’Afrique venant de diverses disciplines (notamment l’histoire, la sociologie, les sciences politiques et l’ethnologie). Les projets de recherche portent sur la bureaucratisation du politique, de l’économique et du social, ainsi que sur les pratiques d’identification.

Depuis l’automne 2018, le programme de recherche est partenaire du Maria Sibylla Merian Institute for Advanced Studies in Africa (MIASA), dont le site principal se trouve à l’université du Ghana à Legon (Accra) et qui est financé par le Ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche.

Terminal Bus »Kulima Tower«, 20.09.2006. Lusaka, Zambia. Photo: Robert Heinze

Les transports en commun et la régulation de l’espace dans les villes africaines

Robert Heinze

› vers le projet de recherche
Atelier de reprographie à Dakar, photographie: Susann Baller.

Programme de recherche transnational »La bureaucratisation des sociétés africaines«

Direction scientifique du programme: Amadou Dramé

› vers le programme de recherche
Bureau de l’association G-HipHop © Ulrike Luttenberger.

La bureaucratisation dans la musique populaire sénégalaise

Ulrike Luttenberger

› vers le projet de recherche
Passeport sanitaire, photographie: Aissatou Seck

La bureaucratie sanitaire à l’épreuve des politiques de prévention et de contrôle des grandes endémo-épidémies en AOF

Sénégal, 1895–1960
Aissatou Seck

› vers le projet de recherche

L’équipe

Afrique
Directeur du département

Thomas Maissen

Direction scientifique

Susann Baller

Direction scientifique TFG

Amadou Dramé

Blog du groupe de recherche

»La bureaucratisation des sociétés africaines«

› vers le blog
  • Struggles for ‘democracy’ in Africa before and during the pandemic...

    Le Centre de recherche sur le savoir local, POINT SUD en partenariat avec le Centre de recherche sur les politiques sociales (CREPOS), DeZIM...

    › zum Beitrag
Informations complémentaires

Projets clôturés

Le projet de recherche sous la direction de Séverine Awenengo Dalberto a fait partie du programme de recherche transnational autour de »La bureaucratisation des sociétés africaines«.

Informations sur les projets de recherche des anciens collaborateurs et collaboratrices, boursiers et boursières