Histoire contemporaine

Histoire contemporaine

La recherche du département d’histoire contemporaine porte sur la période allant de la fin du XVIIIe au XXIe siècle. De profonds changements ont façonné les cultures politiques, les structures économiques et sociales et le quotidien des hommes et des femmes. L’histoire de la France, de l’Allemagne et de l’Europe est marquée par des transferts et des interdépendances, même en temps de conflits et de guerres. Cette période correspond également à un bouleversement profond des visions européennes du monde et des perceptions extra-européennes de l’Europe, de la France et de l’Allemagne.

Les projets du département sont regroupés autour de quatre axes principaux:

  • État et citoyenneté, nation et nationalismes,
  • migration et circulation des savoirs,
  • guerres et occupations, expériences et mémoires des guerres,
  • histoire culturelle de l’économie et de la morale économique.
Edgar Degas, Portraits à la Bourse, Studie, ca. 1878–79 [Public domain: CC0 1.0], Metropolitan Museum of Art, http://www.metmuseum.org/art/collection/search/436154

Marchés et morales

La »Moral Economy« du capitalisme français 1880–1914/18
Jürgen Finger

› vers le projet de recherche

Les Allemands pendant la Troisième République

L’histoire de la naturalisation en Alsace et en Lorraine après la Première Guerre mondiale (1918–1939)
Axel Dröber

› vers le projet de recherche
Crédit photo: Devanture d'un magasin »Librairie et journaux« à Paris vers 1920, photothèque du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ), Inv. PH/0200.04.

Dovid Eynhorn – À la croisée des mondes.

La France et les intellectuels de culture yiddish
Agnieszka W. Wierzcholska

› Vers le projet de recherche
Deutsche Soldaten vor einer Bäckerei in Frankreich, Bildnachweis: Farbdiapositiv von Georg Bölts, Granville (Frankreich) 1940. © R. Bölts.

La Seconde Guerre mondiale – la vie quotidienne sous l’occupation allemande

Agnieszka W. Wierzcholska

› vers le projet de recherche
Hannes Grobe, »Lanz Bauernbulldog 20 PS«, 2013, licence Creative Commons, Wikimedia Commons.

Modernisation de l’agriculture française sous l’Occupation allemande (1940–1944)

Margot Lyautey

› Vers le projet de recherche
Carlos Reis, Smash Fortress Europe, Arona, Teneriffa, 8.4.2014.

Une »Europe passoire« ou une »Europe forteresse«?

Imaginaires, débats et politiques autour du régime migratoire européen (1985–2004)
Celia Burgdorff

› vers le projet de recherche

Cycle de séminaires

Le département histoire contemporaine organise des manifestations ponctuelles ainsi que le cycle de séminaires »L’atelier du transnational«

L’atelier du transnational

› vers le cycle de séminaires
L’équipe du département Histoire contemporaine
Directeur du département

Jürgen Finger

  

Directrice du département Histoire numérique

Mareike König

  

Post-doctorant

Alexandre Bibert

Post-doctorant

Axel Dröber

   

Agenda

Le département d’histoire contemporaine prépare entre autres les manifestations suivantes:

Table ronde Époque moderne XXᵉ et XXIᵉ siècle Afrique

En ligne et sur place: Pourquoi tue-t-on son voisin?

La violence comme phénomène historique, religieux et anthropologique. Avec Jan Assmann, Denis Crouzet, Vincent Duclert et Naïma Ghermani.

Projets clôturés et anciens collaborateurs et collaboratrices

Voici une liste des anciens collaborateurs et anciennes collaboratrices de ce département.

Projet du LabEx Tepsis et du Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS), soutenu par l’IHA.

À l’occasion du 150e anniversaire de la guerre de 1870–1871, l’IHA coordonne en 2020–2021 sous la direction de Mareike König un blog de recherche collaboratif (hypothèses – Guerre 1870) dont l’objectif est la mise en relation de chercheurs et de chercheuses ainsi que la diffusion des publications, des recueils de sources, des événements, des expositions et autres sur la thématique de la guerre de 1870–1871.

En partenariat avec l’IHA, Gaël Eismann, membre de l’axe »Paix & Conflits - Cultures & Transmissions« du laboratoire Histoire, Territoires, Mémoires (HisTeMé) de l’université Caen-Normandie, a d’établis un inventaire détaillé des archives des tribunaux militaires allemands, conservées par la Direction des archives des victimes des conflits contemporains (DAVCC) à Caen, le Service historique de la Défense (SHD) à Vincennes et les Archives nationales (AN) à Pierrefitte sous la forme d’une base de données.

Projet éditorial de l’IHA en coopération avec la Société des amis du vieux Toulon et de sa région sous la direction de Florence de Peyronnet-Dryden.

On trouve dans cet ancêtre des »Pages jaunes« les noms et les adresses de 4772 émigrés allemands, installés à Paris comme artisans et commerçant.

Description archivistique et mise en valeur des archives de la Haute Commission interalliée des territoires rhénans (HCITR) et du Haut-commissariat français (1918–1930). Projet de l’IHA (S. Martens) en coopération avec les Archives nationales.

Rapports du commandant militaire allemand en France et synthèses des rapports des préfets français, 1940–1944.