Histoire contemporaine

Histoire contemporaine

Le département d’histoire contemporaine se saisit des profonds changements qui ont façonné les cultures politiques, les structures économiques et sociales ainsi que les relations internationales depuis le XIXe siècle. À partir de leurs projets de recherche individuels, les chercheuses et chercheurs du département nourrissent trois champs de réflexions communs:

  • Guerres, conflictualités, sentiments d’appartenance
  • État et citoyenneté, nations et nationalismes, migrations
  • Expériences et représentations de la modernité

Ces champs de réflexions sont traversés par un intérêt partagé porté aux théories et méthodes du transnational, manifesté dans le séminaire de recherche: »l’Atelier du transnational«. L’histoire franco-allemande et de l’Europe occidentale est au cœur des intérêts du département, tout en s’ouvrant à ses inscriptions plus globales.

Frédéric Sorieu, 1848. République universelle, démocratique et sociale, Lithographie, XIXe siècle, Musée Carnavalet, Paris.

(Ré)écrire la nation. Histoire transnationale de la nation et du nationalisme (France-Allemagne, 1848–1871)

Corentin Marion

› vers le projet de recherche
Crédit image: Pierre Roche, L’espionnage allemand, Paris 1917, © gallica.bnf.fr / BnF

Individus en réseaux : émergence d’une première culture de la connectivité sociale, 1890–1940

Christoph Streb

› vers le projet de recherche
Edgar Degas, Portraits à la Bourse, Studie, ca. 1878–79 [Public domain: CC0 1.0], Metropolitan Museum of Art, http://www.metmuseum.org/art/collection/search/436154

La morale de l’économie

Normes morales et capitalisme français à l’aube du XXe siècle
Jürgen Finger

› vers le projet de recherche

Les Allemands pendant la Troisième République

L’histoire de la naturalisation en Alsace et en Lorraine après la Première Guerre mondiale (1918–1939)
Axel Dröber

› vers le projet de recherche

Les liens de la démocratie

L’interconnexion émotionnelle entre les nations européennes à l’amorce de la Seconde Guerre mondiale (1939–1940)
Alexandre Bibert

› vers le projet de recherche
Deutsche Soldaten vor einer Bäckerei in Frankreich, Bildnachweis: Farbdiapositiv von Georg Bölts, Granville (Frankreich) 1940. © R. Bölts.

La Seconde Guerre mondiale – la vie quotidienne sous l’occupation allemande

Jürgen Finger

› vers le projet de recherche
Maxence Werp, La Cité Radieuse, Marseille, 2022, Licence Unsplash.

Immigration et ségrégation résidentielle en France et en Allemagne (1970–2000)

Eleonora Marchioni

› vers le projet de recherche

Cycle de séminaires

Le département histoire contemporaine organise des manifestations ponctuelles ainsi que le cycle de séminaires »L’atelier du transnational«

L’atelier du transnational

› vers le cycle de séminaires
L’équipe du département Histoire contemporaine
Directeur du département

Jürgen Finger

  

Directrice adjointe

Mareike König

  

Post-doctorant

Alexandre Bibert

Post-doctorant

Axel Dröber

   

Agenda

Le département d’histoire contemporaine prépare entre autres les manifestations suivantes:

Conférence XXᵉ et XXIᵉ siècle Afrique

Sur place et en ligne: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Julia Tischler (Bâle), Le royaume des épis de maïs. Agriculture, capitalisme agricole et ségrégation en Afrique du Sud, 1902–1948

Colloque XXᵉ et XXIᵉ siècle

Sur place et en ligne: La Shoah comme »projet« européen?

La nouvelle recherche sur les perpetrators dans une perspective transnationale

Conférence Époque moderne XXᵉ et XXIᵉ siècle

Sur place et en ligne: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Michael Rohrschneider (Bonn), Historia magistra pacis? De la pertinence du traité de Westphalie au XXIe siècle

Projets clôturés et anciens collaborateurs et collaboratrices

Voici une liste des anciens collaborateurs et anciennes collaboratrices de ce département.

Projet du LabEx Tepsis et du Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS), soutenu par l’IHA.

À l’occasion du 150e anniversaire de la guerre de 1870–1871, l’IHA coordonne en 2020–2021 sous la direction de Mareike König un blog de recherche collaboratif (hypothèses – Guerre 1870) dont l’objectif est la mise en relation de chercheurs et de chercheuses ainsi que la diffusion des publications, des recueils de sources, des événements, des expositions et autres sur la thématique de la guerre de 1870–1871.

En partenariat avec l’IHA, Gaël Eismann, membre de l’axe »Paix & Conflits - Cultures & Transmissions« du laboratoire Histoire, Territoires, Mémoires (HisTeMé) de l’université Caen-Normandie, a d’établis un inventaire détaillé des archives des tribunaux militaires allemands, conservées par la Direction des archives des victimes des conflits contemporains (DAVCC) à Caen, le Service historique de la Défense (SHD) à Vincennes et les Archives nationales (AN) à Pierrefitte sous la forme d’une base de données.

Projet éditorial de l’IHA en coopération avec la Société des amis du vieux Toulon et de sa région sous la direction de Florence de Peyronnet-Dryden.

On trouve dans cet ancêtre des »Pages jaunes« les noms et les adresses de 4772 émigrés allemands, installés à Paris comme artisans et commerçant.

Description archivistique et mise en valeur des archives de la Haute Commission interalliée des territoires rhénans (HCITR) et du Haut-commissariat français (1918–1930). Projet de l’IHA (S. Martens) en coopération avec les Archives nationales.

Rapports du commandant militaire allemand en France et synthèses des rapports des préfets français, 1940–1944.