Histoire contemporaine

Projet de recherche

Édition critique française de »Mein Kampf«

Projet du LabEx Tepsis et du Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS), soutenu par l’IHA.


Le 31 décembre 2015, 70 ans après la mort de Hitler, Mein Kampf est passé dans le domaine public. Immédiatement après cette échéance, en janvier 2016, l’Institut für Zeitgeschichte (IfZ) de Munich-Berlin a présenté la première édition scientifique allemande du livre.

En France, dès 2011, les Éditions Fayard avaient chargé Olivier Mannoni d’une nouvelle traduction. En 2015, une équipe de spécialistes français et allemands a entrepris, sous la direction de Florent Brayard, l’élaboration d’une édition critique française. L’équipe, qui s’appuie sur le projet de l’IfZ, est portée par le LabEx Tepsis et le Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS), et soutenue par l’IHA.

Comme dans l’édition allemande, l’appareil critique française vise principalement à déconstruire et à contextualiser le texte de Hitler: Comment sont nées ses thèses? Quelles étaient ses intentions lors de l’écriture du livre? De quel soutien ses affirmations bénéficiaient-elles parmi ses contemporains? Quel fut l’aboutissement de ses annonces après 1933? Et surtout: Que peut-on opposer, en l’état actuel de nos connaissances, aux innombrables affirmations, mensonges et déclarations d’intention de Hitler?  
Cette édition ne se réduit pas à sa dimension historiographique. Au regard de la puissance symbolique que le livre de Hitler a conservé aujourd’hui encore, la démystification de Mein Kampf contribue également à une clarification historico-politique.

L’IHA est partenaire dans le projet d’une édition critique de ›Mein Kampf‹ de Adolf Hitler

Image: Couverture de l’édition critique allemande de: Hitler, Mein Kampf, éd. par l’Institut für Zeitgeschichte München – Berlin, Christian Hartmann, Thomas Vordermayer, Othmar Plöckinger, Roman Töppel

Plus d'informations concernant le projet

Informations concernant l’édition critique allemande

Informations complémentaires