Histoire moderne

Changement et persistance

Le système étatique et le processus de formation étatique à l’époque moderne

À l’heure actuelle, les projets de recherche de l’IHA concernant les débuts de l’époque moderne portent tout particulièrement sur la première moitié du XVIe siècle et la seconde moitié du XVIIIe. Il s'agit d'une part d’étudier l’importance de la France comme élément et acteur dynamiques de la politique européenne dans la phase de formation du système étatique, au début de l’époque moderne. On y traite tant de la perspective d'éléments traditionnels que des bouleversements intervenus dans les formes de communication interétatique. L’analyse de l’assemblée des notables de 1787 met d’autre part en avant divers aspects du processus de formation étatique à la fin de l’Ancien Régime. Compte tenu des acteurs de cet événement et du recours à des approches en termes d’interdépendance et de communication, cette étude contribue à donner une image différenciée des processus de transition historique en matière sociale et culturelle entre l’Ancien Régime et la Révolution.

König Franz I., Kaiser Karl V. und Kardinal Alessandro Farnese bei ihrer Ankunft in Paris 1540, Fresko von Taddeo Zuccaro in den Sala dei Fasti Farnesiani der Villa Farnese, Caprarola

François Ier (1495/1505-1547)

Rainer Babel

› vers le projet de recherche
Das Testament des Friedens oder Anstands, 1615, dans: Wolfgang Harms, Deutsche Illustrierte Flugblätter des 16. und 17. Jahrhunderts, Munich 1980–1997, Vol. 2, 182f. (II, 104).

La chaste république et son amant princier

Les personnifications nationales à l’époque moderne
Thomas Maissen

› vers le projet de recherche
Photographie: Katherine Hanlon, Unsplash.

Les pratiques médicales du médecin Noël Vallant (1632–1685)

Dorit Brixius

› vers le projet de recherche
Extrait d’une lettre de Louis XIV à Georg I Rákóczi, noble hongrois insurgé et prince de Transylvanie, 28 mai 1644, Archives du Ministère des Affaires Étrangères La Corneuve, Correspondance politique Hongrie-Transylvanie.

Partenaires de force égale?

Les liens diplomatico-politiques entre la France et la noblesse hongroise insurgée (1620–1711)
Sabrina Rospert

› vers le projet de recherche

L’équipe

Actuellement, le département Temps modernes est composé par le directeur du département, Rainer Babel, le directeur de l’IHA, Thomas Maissen, ainsi qu’un chercheur et une doctorante.

Histoire moderne
Directeur du département

Rainer Babel

 

 

Directeur

Thomas Maissen

 

 

Coordinateur scientifique

Niels May

 

 

Doctorante

Sabrina Rospert

 

 

Agenda

Le département d’histoire moderne prépare les manifestations suivantes:

Époque moderne Séminaire

Séminaire de recherche sur les Lumières

Aline Vogt, Dichotomien in der Aufklärung

Moyen Âge Époque moderne XIXᵉ siècle XXᵉ et XXIᵉ siècle Colloque

L’Europe et l’espace germanique. Des romains à nos jours

Journées de l’Histoire de l’Europe

Publications récentes
Volume 112

Pariser Historische Studien

Flavio Eichmann, Krieg und Revolution in der Karibik. Die Kleinen Antillen, 1789–1815, Berlin (De Gruyter) 2019.

Volume 82

Beihefte der Francia

Niels F. May, Zwischen fürstlicher Repräsentation und adliger Statuspolitik. Das Kongresszeremoniell bei den westfälischen Friedensverhandlungen, Ostfildern (Thorbecke) 2016.

Volume 81

Beihefte der Francia

 Martin Wrede, Laurent Bourquin (Hg.), Adel und Nation in der Neuzeit. Hierarchie, Egalität und Loyalität, 16.–20. Jahrhundert, Ostfildern 2017.

Volume 105

Pariser Historische Studien

Indravati Félicité, Négocier pour exister, Les villes et duchés du nord de l’Empire face à la France 1650–1730, Munich 2016.

Projets clôturés

L’IHA a réalisé l’inventaire et la numérisation des archives d’Emmanuel de Croÿ (1718–1784), en coopération avec le Landschaftsverband Westfalen-Lippe (LWL)-Archivamt de Westphalie à Münster.