Veranstaltungen

Dialog und Austausch

21.01.2021

Online: Les jeudis de l’Institut historique allemand

Kristina Schulz (Neuchâtel), Mouvement de libération des femmes. Perspectives européennes

  • Vortrag 20. und 21. Jahrhundert
  • 18:00 Uhr (21.01.) - 20:00 Uhr (21.01.)
  • DHIP

Vortrag im Rahmen der Reihe »Les jeudis de l’Institut historique allemand«

Kristina Schulz (Universität Neuchâtel), Mouvement de libération des femmes. Perspectives européennes

Kommentar: Christine Bard (Universität Angers)

Vortrag in französischer Sprache.

Für die Teilnahme am Vortrag können Sie sich hier anmelden: Zoom

»Notre grève contre le patriarcat est illimitée«. Le mouvement de libération des femmes dans une perspective européenne
En 2021, la Suisse commémore le cinquantenaire du suffrage féminin. En 1971, à l’exception du Liechtenstein et du régime totalitaire du Portugal, la confédération était le dernier pays en Europe occidentale à accorder des droits politiques à ses citoyennes. La même année, en France, en République fédérale d’Allemagne ainsi que dans de nombreux autres pays, y compris la Suisse, un vaste mouvement social en faveur des droits des femmes émerge: le mouvement de libération des femmes. Ces mouvements ne se contentent plus de demander les droits politiques pour les femmes mais opèrent une redéfinition du domaine même du politique. Si »le privé est politique«, tout est à mettre en cause: la vie familiale et conjugale, le système de santé et le rapport au corps et à la sexualité, l’égalité des chances sur le lieu de travail, le système des représentations culturelles. La conférence tente, dans une perspective européenne, de mettre en évidence la particularité de ce moment et de ce mouvement dont les effets se font sentir jusqu’aujourd'hui.

Fotocredits:
Zwei stark geschminkte Frauen, im Hintergrund weiße Luftballone, auf Maske der Aufdruck: Hetero Garanti (e) 4.8.81; evt. in der Romandie.
© Schweizerisches Sozialarchiv


Die Vortragsreihe »Les jeudis de l’Institut historique allemand«, zielt darauf ab, aktuelle wissenschaftliche Debatten und Kontroversen in einem kritischen Dialog aufzugreifen und Wissenshorizonte über fachliche, geografische, sprachliche oder methodische Grenzen hinaus zu erweitern.