Institut historique allemand

Recherche – Médiation – Qualification

Suzanne Dumouchel

Chargée de recherche 2014–2016

(Dernière mise à jour: 2016, cette page ne sera plus actualisée.)

Domaines de recherche

Pratiques culturelles des médias français (XVIIIe–XXIe siècle)
Journaux littéraires du XVIIIe siècle
Pratiques culturelles de lecture et d’écriture
Médias d’information en ligne
Humanités numériques
Espace public et territoire
Histoire de la presse

Parcours professionnel

2004
Maîtrise de Langue et littérature française à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
Mémoire: »La critique des romans féminins dans les journaux littéraires 1735–1760)«

2006
CAPES de Lettres Modernes

2007
Master 2 en Langue et littérature française à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
Mémoire : »La conception de la littérature dans le Mercure de France (1750–1770)«

2007–2008
Enseignant vacataire à l’université du Havre et à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

2007–2012
Doctorat de Langue et littérature française à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
Thèse: »La presse littéraire au XVIIIe siècle: une nouvelle culture des textes et de la lecture (1711–1777)«

2008–2011
Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, l’université du Havre

2011
Assistante à la rédaction des discours, Cabinet du ministre, ministère de la Culture et de la Communication

2011–2014
Professeur vacataire, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

2011–2013
Professeur certifié affecté dans le supérieur à l’université Paris 13 Saint-Denis

2013–2014
Contrat post-doctoral université du Mans

2014–2016
Chargée de recherche à l’Institut historique allemand

Livres

Suzanne Dumouchel, Le journal littéraire au XVIIIe siècle: une nouvelle culture des textes et de la lecture (1714–1777), thèse de doctorat à l’université Sorbonne Nouvelle Paris 3, 2012.

Les égarements du cœur et de l’esprit de Crébillon fils, lecture d’une œuvre, Paris 2010.

Un atelier littéraire au XVIIe siècle: le Mercure de France (1750–1770), Saarbrücken 2008.

Direction d’ouvrages

La Polygraphie à l’époque moderne, publication collective du séminaire des jeunes chercheurs de Paris 3, Papers on French Seventeenth-Century Literature, vol. XXXVIII, No. 74, 2011.

Articles

Usages publics des textes numériques, in: Michel Lavigne (Hg.), Actes du colloque Ludovia 2014, http://culture.numerique.free.fr/publications/ludo14/Dumouchel_Ludovia_2014.pdf.

Les humanités numériques: une nouvelle discipline universitaire?, in: Digital Humanities à l’IHA, 19.6.2015, http://dhiha.hypotheses.org/1539.

Comment et pourquoi construire un protocole en SHS?, in: Digital Humanities à l’IHA, 29.5.2015, http://dhiha.hypotheses.org/1519.

Le journal littéraire au XVIIIe siècle: un catalogue de connaissances?, dans: CIRHILLa - Cahiers interdisciplinaires de recherche en Histoire, Lettres, Langues et Arts, l’Harmattan, n° 40, 2014, p. 51–66.

Le périodique littéraire au XVIIIe siècle: un nouvel espace de sociabilité, dans: Annick Cossic et Hélène Dachez (dir.), La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au siècle des Lumières, T.2, L’émergence d’un nouveau modèle de société, Paris 2013, p. 179–204.

Quel discours sur la forme dans les périodiques littéraires entre 1730 et 1777?, dans: Alexis Lévrier et Adeline Wrona (dir.), Matière et esprit du journal, Du Mercure galant à Twitter, Paris 2013, p. 107–120.

Le journal littéraire au XVIIIe siècle: la sociabilité en espace médiatique, dans: Lumières, n°21, Sociabilité et convivialité en Europe et en Amérique aux XVIIe et XVIIIe siècles, 2013, p. 139–152.

La critique du roman dans la presse entre 1731 et 1761, dans: Jeffrey Hopes, Orla Smyth (dir.), Discours critique sur le roman. 1670–1850, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2011, p. 87–102.

(avec Carole Chapin) Conceptions et pratiques de la polygraphie dans les périodiques littéraires russes et français du XVIIIe siècle, dans: La Polygraphie à l’époque moderne, Papers on French Seventeenth-Century Literature, vol XXXVIII, No. 74, 2011, p. 83–106.

»Ceci n’est pas un journal«, Les nouvelles dans les Mémoires secrets, l’Année littéraire et le Mercure de France en 1767, dans: Christophe Cave (dir.), Le règne de la critique: l’imaginaire culturel des Mémoires secrets, Paris 2010, p. 363–397.

De l’ironie socratique au persiflage rousseauiste dans le Persifleur de Jean-Jacques Rousseau, dans: Études Jean-Jacques Rousseau, 2009, numéro 17, p. 381–393.

Appartenance à d’autres instances scientifiques

Membre du laboratoire »Langues, littératures, linguistique« (Labo 3L.A.M) de l’université du Maine
Membre de l’unité de recherche »Formes et idées de la Renaissance aux Lumières« (EA 174) de l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
Membre de la Société française des études du XVIIIe siècle
Membre de la Société pour l’histoire des médias