Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges
25.03.2020 - 27.03.2020

Pensée démocratique et conceptions socio-économiques pendant l’entre-deux-guerres

Importance et conséquences d’un débat sociétal majeur en Allemagne, en France, en Angleterre et en Europe centrale

  • XXᵉ et XXIᵉ siècle Colloque
  • 14h00 (25.03.) - 12h00 (27.03.)
  • Université de Lorraine (Metz)

La principale réussite des années d’entre-deux-guerres fut probablement une certaine relance économique, y compris l’expansion de l’État providence. Malgré des différences significatives entre les divers pays européens, la »démocratie sociale« devint à travers l’Europe le terme regroupant de nombreux traits de ce que nous définissons aujourd’hui par »État providence démocratique«.

Dans ce contexte, le colloque abordera les questions suivantes: Quel était l’impact du discours économique et de celui de la politique de protection sociale en particulier sur les liens entre la population et la démocratie? Comment se sont articulées, au plus tard depuis le début de la crise économique mondiale de la fin des années 1920, les critiques adressées à la démocratie et celle adressées à la théorie économique du libéralisme classique? De quelle manière les ennemis décidés de la démocratie libérale se sont-ils aussi emparés de l’argument de la protection sociale pour établir des systèmes autoritaires, voire des dictatures?

Le colloque se tient dans le cadre du projet de recherche »Quelle(s) démocratie(s)? Réflexions sur la crise, la modernisation et les limites de la démocratie en Allemagne, en France, en Angleterre et en Europe centrale entre 1919 et 1939«. Il s’agit d’une coopération des universités de Strasbourg, Augsburg, Caen (ERLIS), Lorraine et Reims-Champagne-Ardenne (CIRLEP) ainsi que de l’IHA.

Plus d’informations sur le site web de l’université de Lorraine