Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges

08.04.2019 - 10.04.2019

Europapläne im deutschen und europäischen Widerstand, 1939–1945

Colloque international

  • XXᵉ et XXIᵉ siècle Colloque
  • 14h00 (08.04.) - 13h00 (10.04.)
  • IHA

Organisation: Fondation Friedrich Ebert (Paris), Mémorial de la Résistance allemande (Berlin), Institut historique allemand, Université de Lorraine – Metz / CRULH

L’idée de l’unification pacifique de l’Europe a une longue tradition historique. Au XXe siècle, ce sont surtout les deux guerres mondiales qui suscitent des initiatives visant à garantir, pour l’avenir, la paix, la sécurité et le développement socio-économique grâce à la mise en place de nouvelles structures européennes, censées dépasser les nationalismes néfastes.

On connaît encore mal le regard que les mouvements de résistance au national-socialisme, surtout pendant les années de guerre, portaient sur l’idée d’Europe. Pourtant, c’est précisément au sein de ces mouvements que de multiples plans et projets pour l’Europe à construire ont vu le jour. Au cœur même de la guerre apparaît la nécessité de repenser les conditions et les règles d’une Europe unie, seule capable – selon eux – d’éviter de futurs conflits. Pour beaucoup de résistants, un simple retour au système des États-nations n’est plus concevable. En même temps, de lourdes ambiguïtés restent à dénouer: la lutte pour la libération, n’est-elle pas menée précisément au nom du rétablissement de la »souveraineté nationale«?

Les contributions à ce colloque examinent ainsi les idées et les conceptions de l’Europe unie au prisme des différents mouvements de résistance européens. Durant ces années, les milieux de la résistance et de l’exil allemands se trouvent dans une situation particulière, dans la mesure où la continuité même de l’Allemagne et sa participation à une »Europe« démocratique sont en cause. L’unification européenne peut-elle, et à quelles conditions, constituer un objectif rassembleur et porteur d’avenir? L’étude des mouvements de résistance en France, en Italie, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Pologne, en Tchécoslovaquie ou encore en Norvège mettra en évidence la pluralité des réponses qui sont alors envisagées.

Contact: andreas.wilkens@univ-lorraine.fr

Inscription: event@dhi-paris.fr

Table ronde dans le cadre du colloque: »Des projets d’Europe de la résistance à l’Europe d’aujourd’hui. Débat d’actualité européenne« avec Élisabeth Guigou (ancienne ministre) et Evelyne Gebhardt (vice-présidente du Parlement européen)

Inscription obligatoire pour la table ronde en raison du nombre de places limité: event@dhi-paris.fr