Manifestations scientifiques

Dialogue et échanges
25.11.2019

Divan historique

La Schutzmacht. Les américains à Berlin 1945–1994

  • XXᵉ et XXIᵉ siècle Table ronde
  • 18h30 (25.11.) - 20h30 (25.11.)
  • IHA

Table ronde organisée en coopération avec l’Institut Goethe, l’université de Lorraine/Cegil et le LabEx EHNE

Encore aujourd’hui, le blocus soviétique de 1948/49 est souvent vu comme un événement faisant des États-Unis la »puissance protectrice« la plus importante de l’Ouest de Berlin, alors »avant-poste de la liberté« menacé. Les anciens ennemis seraient devenus des amis, étant partis que lorsque leur mission en 1989/90 fut accomplie. Ce récit d’une réussite est cependant contré par des images de protestations contre la guerre du Vietnam ou dans le cadre des visites du président américain Ronald Reagan.

Stefanie Eisenhuth présente une nouvelle perspective sur la relation transatlantique et analyse les points forts et les points faibles de cette relation. Elle examine la perception de la présence militaire américaine à Berlin et les conditions de la coexistence germano-américaine dans une ville devenue emblématique pendant la guerre froide.

Table ronde avec Stefanie Eisenhuth (Zentrum für Zeithistorische Forschung), Pascale Laborier (université Paris-Nanterre), Corine Defrance (CNRS, Sirice) et Ulrich Pfeil (université de Lorraine/Cegil).

En français et allemand

Stefanie Eisenhuth, Die Schutzmacht. Die Amerikaner in Berlin 1945–1994 [Geschichte der Gegenwart Bd. 19], Göttingen 2018.

Plus d’informations sur le site de la maison d’édition

Informations et inscription: event@dhi-paris.fr